Tester et changer des injecteurs

Comment tester et changer des injecteurs défectueux

1- Comment tester des injecteurs

Si votre voyant de défaut moteur reste allumé  ou si votre véhicule fait un bruit de claquement lorsque le moteur tourne  ou si votre véhicule ne démarre pas, vous avez peut être un problème d’injection.

Le premier test à réaliser pour tester des injecteurs, est de vérifier que le gasoil arrive au niveau des tubes Haute Pression. Après avoir desserré d’un demi tour les raccords des tubes Haute Pression, actionnez le démarreur et vérifiez que le gasoil s’écoule par les raccords. Si le gasoil n’arrive pas au niveau des injecteurs, vous avez peut être un problème de pompe d’injection.

Si le gasoil arrive au niveau des injecteurs et que le véhicule ne démarre pas, essayez de pulvériser du nettoyant frein à l’entrée du boîtier de filtre à air pendant 1 seconde, puis démarrer le moteur sans attendre et sans préchauffer les bougies. Si le moteur démarre avec le nettoyant frein, il s’agit probablement d’un problème d’injection de carburant.

Les signes d’injecteurs défectueux sont :

  • un bruit de claquement moteur tournant
  • une fumée blanche épaisse qui indique une alimentation pauvre en gasoil (un ou plusieurs injecteurs n’injectent pas assez de carburant)
  • des vibrations du moteur au ralenti qui indiquent un défaut de combustion dans un ou plusieurs cylindres

Vous pouvez également faire un test de diagnostic avec une interface de diagnostic auto. Cet outil vous donnera les numéros d’injecteurs défectueux (les numéros d’injecteurs donnés par ces outils se lisent de droite à gauche lorsque vous êtes devant le véhicule, face au moteur).

Pour confirmer le diagnostic d’un ou plusieurs injecteurs défectueux, vous pouvez réaliser un test de fuite interne des injecteurs. Ce test mesure la quantité de gasoil qui s’écoule dans les petites durites qui relient entre eux les injecteurs et qui retournent le gasoil non utilisé dans le réservoir. La quantité de gasoil qui s’écoule dans ces durites (appelé retour de fuite) est proportionnelle à la fuite interne de l’injecteur. Plus la quantité de gasoil qui s’écoule dans ces durites est grande, plus la fuite interne de l’injecteur est grande (et plus l’injecteur est défectueux car au lieu d’injecter le gasoil dans le cylindre, il évacue le gasoil dans les durites de retour).

Pour réaliser le test de fuite interne des injecteurs, vous devez détrancher les durites de retour de gasoil, boucher l’entrée de la durite de retour sur la pompe, brancher à la place des durites de retour sur chaque injecteur, une durite de même diamètre (utilisez des tuyaux de retours gasoil, tuyaux d’aquarium, ou tuyaux de lave glace), et introduire l’extrémité des durites dans un récipient vide.  Ensuite vous démarrez le moteur (éventuellement avec l’aide du nettoyant frein pulvérisé à l’entrée du boîtier de filtre à air pendant 1 seconde), et vous laissez le moteur tourner pendant 5 minutes. Comparez ensuite la quantité de gasoil dans chaque récipient. Si un ou plusieurs récipients s’est beaucoup plus rempli que les autres, les injecteurs correspondants sont probablement défectueux. Pendant que le moteur tourne, vous pouvez observer la façon dont le gasoil s’écoule des durites : si le gasoil s’écoule presque en continu, l’injecteur est défectueux. Le retour de fuite d’un injecteur en bon état s’écoule au goutte à goutte.

Attention : si vous avez 1 injecteur sans aucun retour de fuite, soit la commande électronique est défectueuse (il ne laisse pas du tout entrer le gasoil), soit il est bloqué en position ouverte et dans ce cas, ne roulez plus avec votre véhicule car l’excès de gasoil dans le cylindre peut brûler le piston.

Avant de remplacer les injecteurs, assurez vous que votre circuit de gasoil n’est pas contaminé par de la limaille. Si votre pompe Haute Pression est très usée, elle peut générer de la limaille qui bouche vos injecteurs. Si vous changez les injecteurs et que votre pompe continue de générer de la limaille, vous allez détruire vos injecteurs neufs avec les fines particules métalliques qu’elle produit. Pour vous assurer que votre pompe à injection ne génère pas de limailles, placez un récipient sous le filtre à gasoil et dévissez la vis de purge. Observez ensuite le fond du récipient à la recherche de limaille (particules métalliques jaunes brillantes). Si vous trouvez de la limaille, changez la pompe et nettoyez tout le circuit de carburant (y compris le réservoir dans lequel s’écoule de retour des injecteurs) puis changez les injecteurs.

2- Comment remplacer des injecteurs

Pour remplacer les injecteurs, nettoyez le pourtour des injecteurs avec un compresseur, puis débranchez les connecteurs électriques des injecteurs avec une pince à becs, déclipsez l’agrafe reliant les tubes Haute Pression puis déposez les tubes Haute Pression, déposez les brides de fixation des injecteurs avec un embout Torx,  et enfin, déposez les injecteurs en les faisant tourner tout en les tirant vers le haut. Si l’injecteur est grippé, vous pouvez utiliser du dégrippant pour l’extraire. Si l’injecteur est très grippé, vous pouvez vous aider d’un extracteur d’injecteur universel. N’oubliez pas de récupérer les joints pare-feu dans le puits d’injecteur s’ils sont restés au fond. Pour nettoyer le puits d’injecteur, vous pouvez boucher le fond du puits avec un tournevis cruciforme et souffler avec un compresseur pour éliminer les impuretés. Nettoyez ensuite le puits d’injecteur avec un chiffon microfibre (non pelucheux).

Notez la référence des injecteurs défectueux et remplacez les par des neufs (ou en échange standard, souvent moins cher avec la même garantie). Si ce sont des injecteurs delphi, il sera inscrit un code à 16 chiffres sur les anciens et nouveaux injecteurs. Ce code correspond aux corrections de débit que le calculateur doit effectuer en fonction de la pression de la rampe Comon rail. Le code des nouveaux injecteurs pourra être télécodé dans la mémoire de l’ECU avec un outil de diagnostic approprié si vous souhaitez un rendement optimal de l’injection.

La repose des nouveaux injecteurs ne pose pas de difficulté particulière. Reposez les nouveaux injecteurs avec un joint pare-feu neuf (assurez vous qu’il soient fournis avec les injecteurs neufs, sinon, commandez les à part).

En ce qui concerne les tubes Haute-Pression,  les vendeurs des injecteurs neufs et la revue technique préconisent généralement le remplacement systématique des tubes Haute Pression. Il est souvent écrit dans les conditions générales de vente, qu’en cas de garantie, une preuve d’achat du tube HP pourra vous être demandée. Si vous choisissez de remonter les vieux tubes HP malgré tout, pulvérisez du nettoyant frein à l’intérieur des tubes et soufflez au compresseur pour bien nettoyer leur intérieur.

Le tuto qui suit a été réalisé sur une Renault Clio 2 1.5 dci.

Documentation technnique

Recherchez la documentation correspondant à votre véhicule avant d'intervenir sur celui-ci

  • Marque



Outillage nécessaire
BGS - Ensemble de 25 clés mixtes 6-32 mm
(36)
Le tuto

  • Laisser un commentaire